Rejets d'une centrale nucleaire - Etude de l'ACRO

09/01/2018 20:17

Rejets chimiques et radioactifs d’une centrale nucléaire
Exemple de Belleville-sur-Loire

Origine des substances rejetées – Les rejets radioactifs

• Le tritium
Isotope radioactif de l’hydrogène. Le tritium est formé dans les réacteurs des centrales nucléaires par fission de l’uranium et du plutonium. Dans le cas des réacteurs à eau sous pression, le tritium reste confiné en quasi-totalité dans le combustible. Le tritium est aussi produit par activation neutronique d’éléments légers, bore et lithium, présents dans le circuit primaire des réacteurs à eau sous pression.
• Le Carbone-14
Issu en très faible quantité de fission de l’uranium et du plutonium, le 14C est essentiellement généré par l’activation neutronique de l’oxygène et de l’azote contenus dans l’eau du circuit primaire.
Rejets gazeux -Belleville-2016         Rejets liquides –Belleville- 2016
Tritium 1 630 GBq                                         54 600 GBq
Carbone 14 461 GBq                                     15,2 GBq

1 Becquerel : 1 désintégration par seconde
1 Giga Becquerel : 1 milliard de Becquerels

• Les iodes radioactifs et autres produits d’activation et de fission


Rejets gazeux -Belleville-2016         Rejets liquides –Belleville- 2016
Iodes 9, 33 MBq                                             15,9 MBq
Autres PA PF 3,82 MBq                                 490 MBq

1 Becquerel : 1 désintégration par seconde
1 Méga Becquerel : 1 million de Becquerels

Origine des substances rejetées – Les rejets chimiques

• Conditionnement des circuits primaires et secondaires
Maintient l’eau des circuits primaires et secondaires dans des conditions d’utilisation qui limitent la corrosion des circuits (pH, élimination de l’oxygène dissous) : Lithine, Hydrazine, Morpholine, Ethanolamine

> Entraine la formation de sous-produits : Nitrites, nitrates, ammonium

• Dégradation de la morpholine
De par son utilisation dans le circuit et sa physico-chimie, une molécule de morpholine est
susceptible de se dégrader en sous-produits. A un instant T, toutes les espèces présentées
sont susceptibles d’être présentes au sein du circuit.

• Bilan des rejets 2016 des produits et sous-produits de conditionnement de Belleville :


Substance                         Quantité rejetée en 2016
Morpholine                                            187 kg
Hydrazine                                             0,47 kg
Azote global (ammonium, nitrates, nitrites) 369 kg
Lithine                                                 0,34 Kg

Ethanolamine                             Non quantifié
Acides organiques                    Non quantifié
Glycol                                           Non quantifié

• Chloration massive
L’eau du circuit de refroidissement est prélevée dans la Loire. Elle contient naturellement des micro-organismes. Les conditions d’utilisation de cette eau (température relativement élevée, temps de séjour au sein du circuit, dépôts de tartre) sont propices au développement de bactéries pathogènes (amibes et légionelles) et de salissures biologiques (algues).

• Chloration massive : Protocole (max 4 fois/an pour les 2 réacteurs)


                                                         Injection de 10m3 d’eau de Javel  + 5m3 d’acide sulfurique

• Chloration massive : rejets gazeux

•Des ions Na+, Cl-

•Des Trihalométhanes (THM), acides chloracétiques, chloracétonitriles, chloracétones.

Ces composés sont issus de la réaction de chlore avec la matière organique. Il s’agit de composés organo-halogénés adsorbables sur charbon actif couramment notés AOX.

•Du chlore résiduel libre noté CRL. C’est le chlore qui n’a pas réagit pendant le traitement. Au cours du traitement, la teneur en chlore actif diminue.

Des chloramines minérales : réaction du chlore avec les ions ammonium.

•Des chloramines organiques : réaction du chlore sur les substances organiques azotés  présentes dans l’eau. Il s’agit également d’AOX. 

•Des sulfates : dus à l’injection d’acide sulfurique.

• Du cuivre et du zinc : dus à la corrosion des tubes en laiton (alliage cuivre + zinc) du condenseur. Le chlore accélère la corrosion du laiton.

• Les métaux lourds :
L’érosion des circuits en laiton entraine des rejets de cuivre et de zinc

En 2015 : 16 000 kg de Cuivre, 6 600 kg de zinc

• Autres substances rejetées par les centrales:
•Acide Borique : absorbeur de neutrons. Permet de contrôler le taux de fission du combustible nucléaire et, par conséquent, la réactivité du coeur du réacteur .
En 2016 : 3 520 kg rejetés à Belleville
•Détergents : 22,7 Kg en 2015.
•Phosphates : 308 kg 20 2016.

Télécharger le document

AGENDA - INFOS

-------------------------------


PISCINE NUCLÉAIRE GÉANTE ?

Ni à Belleville, ni à La Hague

ni ailleurs !

du 24 au 27 Septembre 2020

Château de

St-Amand-en-Puisaye

58310 - Nièvre
 
Films, Conférences, Ateliers sur les dangers d’une piscine d’entreposage centralisé.

4 jours pour s’informer, se relier...

Le programme détaillé est ici.

Organisé par le collectif Loire & Vienne Zéro nucléaire

Lien vers le Dossier piscine d'entreposage de matières irradiées

Projet de piscine abandonné à Belleville sur Loire !

-------------------------------

NON aux projets de nouvelles
installations nucléaires

Pétition

https://www.sortirdunucleaire.org/local/cache-gd2/2a/4c9eb4d1a9b5a6923e326702f3f05d.png?1573653145

Réacteurs EPR, usines polluantes...
Refusons de nouveaux projets nucléaires sur nos territoires, interpellons nos élus locaux !

Pétition adressée aux Maires de France, élus municipaux et présidents d’intercommunalités

-------------------------------

Séance reportée ultérieurement à cause du coronavirus

Samedi 25 avril 2020
Cinéma Eden - 17 h
COSNE SUR LOIRE

"TCHERNOBYL,
le monde d’après"

Ciné-rencontre animé par Yves LENOIR
coréalisateur du film.
 

-------------------------------

Pétition "Stop à l’achat des terres par EDF"

Paysans, citoyens, associations soucieuses de l’avenir des générations futures n’hésitez pas à signer, faire connaître et faire signer cette pétition :

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stopalachatdeterresparedf-2691.html

5 161 participations (mi-janvier 2020)

-------------------------------

Pas de polluants radioactifs dans notre eau potable !

Pétition de la CRIIRAD (Commission de Recherches et d'Information Indépendante sur la Radioactivité)

adressée à Mme Buzyn - Ministre de la Santé

 
Pour plus d'information,

-------------------------------

Présentation du livre

de David Ligouy

"Pouvoir vivre sur terre"

10000 km en vélo solaire

David Ligouy a traversé l'Europe pour défendre la paix, le climat, la biodiversité et pour l’arrêt du nucléaire.

Il a été soutenu par Le Mouvement de la Paix.

Son outil pédagogique est la présentation des 17 objectifs de développement durable (ODD) promus par les Nations unies.

voir l'article sur notre site

son facebook

-------------------------------

Portail dédié au projet Cigéo

-------------------------------

L’ASN a créé un nouveau portail de signalement pour les lanceurs d’alerte

2017 - 2018

La centrale nucléaire de Belleville sur Loire a fêté ses 30 ans !

14 octobre 2017 : L’unité de production n°1 fête ses 30 ans d’exploitation
6 juillet 2018 : L’unité de production n°2 fête ses 30 ans d’exploitation
 

Bon anniversaire à nous riverains de la centrale  !! ???

30 ans de fonctionnement de la centrale de Belleville, ce sont

 

- 30 ans de rejets gazeux radioactifs (Gaz rares, Tritium, Carbone 14, Iodes, autres produits de fission ou d'activation emetteurs bêta ou gamma) :

des milliards de milliards de becquerels...

 

- 30 ans de rejets liquides radioactifs (Tritium encore, iodes, autres radioéléments, Carbone) :

encore des milliards de milliards de becquerels !

 

- 30 ans de rejets de produits chimiques dans la Loire (Acide borique, Hydrazine, Morpholine, Phosphates, azote, détergents, Cuivre, Zinc) :

des dizaines de tonnes de produits chimiques !

 

- 30 ans de déchets de haute, moyenne et faible radioactivité : environ 28000 m3 !

entreposés en fûts, coques, casiers, big-bags, caissons et piscines !

 

L'ANCCLI (l’Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information) s’est positionnée publiquement en faveur d’une extension des périmètres PPI de tous les CNPE à un rayon de 80 km.

Agissez avec l’ACRO pour que la France étende à 100 km la distribution d’iode stable

écrivez à votre préfet pour exiger de recevoir des comprimés d’iode pour vous et vos proches

 

  

Périmètres PPI de 2 km (en orange) 5 km (violet) et 20 km (vert) autour de la centrale de Belleville sur Loire

Ci-dessous : document officiel projet PPI 2018)

Ci-dessous : Périmètres de 20 et 80 km autour de la centrale de Belleville sur Loire (cliquer sur l'image pour agrandir)

  

 

Ci-dessous :  Ci-dessous : Périmètres du nouveau PPI Dampierre en Burly

Surveillance citoyenne des installations nucléaires

SCIN : un réseau d’informateurs afin de permettre une véritable circulation des informations relatives au fonctionnement des installations et afin de surveiller efficacement les exploitants délinquants.
 

-------------------------------

Suivez l'actualité des incidents dans les centrales nucléaires

Nucléaire : liste des incidents et accidents nucléaires

 

 

Contact

Sortir Du Nucléaire Berry-Giennois-Puisaye SDN Berry-Giennois-Puisaye
Siège social: 10, route de Cosne
18240 BOULLERET
06 64 33 91 29
06 62 84 13 88
sdn-berry.puisaye@orange.fr