autres articles

08/09/2019 00:05
À la suite des réacteurs expérimentaux Rapsodie, Phénix (250 MWe) et Superphénix (1 240 MWe), le projet Astrid, prototype de puissance intermédiaire (600 MWe), avait pour objectif de démontrer la possibilité d'un passage au stade industriel de la filière des réacteurs à neutrons rapides au sodium. Ce prototype était porté par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA)1 et aurait été construit sur le site nucléaire de Marcoule Après l’abandon du surgénérateur Astrid, la France doit mettre fin aux autres chimères nucléaires ! Communiqué du 5 septembre 2019 du réseau Sortir du nucléaire.org       Ce 29 août, un article du Monde dévoilait que le Commissariat à l’Énergie Atomique était en train d’abandonner le projet de surgénérateur Astrid. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ se réjouit de...
07/09/2019 23:51
6 septembre 2019 France : Bugey : Arrêt automatique du réacteur 2, aucune explication donnée par EDF Dans un communiqué pour le moins laconique, EDF a annoncé le 6 septembre 2019 que le réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) s’est arrêté automatiquement en fin de journée. Aucune explication n’est donnée par l’exploitant sur le problème qui a provoqué cet (...) 30 août 2019 France : Nogent-sur-Seine : Après 4 mois d’arrêt pour visite décennale, le réacteur 1 redémarre avec un circuit essentiel hors service Le système ASG est fondamental : il permet d’évacuer la chaleur du circuit primaire et de refroidir le cœur du réacteur. Et pourtant, personne n’a détecté qu’il ne pouvait pas fonctionner parce qu’une vanne a été laissée en position fermée. 29 août 2019 France : Paluel : Température du...
07/09/2019 23:48
Posted on 31 août 2019 Première publication le 9 mars 2019 Alors que la Suisse et la Belgique ont étendu la distribution de comprimés d’iode de 20 à 50 et 100 km, respectivement, depuis la catastrophe de Fukushima, la France s’apprête péniblement à étendre cette distribution de 10 à 20 km. Ce n’est pas suffisant et l’ACRO milite depuis des années pour une extension à 100 km de cette distribution. Nous avons écrit à plusieurs ministres, sans obtenir de réponse. Nous avons besoin de votre aide pour tenter de faire bouger les pouvoirs publics. Lien vers l'article complet et action courrier aux préfets
06/09/2019 16:39
Séisme, risque incendie, tornade, inondations, sécheresse prolongée, température élevée, changement climatique, conséquences d'un accident nucléaire, sont bien au cœur des préoccupations de l'ASN. Dans un document de mai 2018. Elle recommande que les recherches soient approfondies sur ces problématiques. Et cela, plus de 30 ans après le début d'activité des centrales !! Lire le document ci-dessous.   REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n° 2018-AV-0306 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 4 mai 2018 relatif à l’identification de sujets de recherche à approfondir dans différents domaines relevant de la sûreté nucléaire et de la radioprotection L’Autorité de sûreté nucléaire, Vu le code de l’environnement, notamment son article L.592-31-1 ; Vu l’arrêté du 7 février 2012 modifié fixant les règles générales relatives aux installations nucléaires de base ; Vu l’avis n° 2012-AV-0147 de...
02/09/2019 18:15
Paul Quilès, ancien ministre de la défense, président d’Initiatives pour le désarmement nucléaire (IDN) et Bernard Norlain, Général d’armée aérienne (CR), vice-président d’IDN, alertent sur les risques et les conséquences de la prolifération des armes nucléaires sur le dérèglement climatique. Paul Quilès et Bernard Norlain - 02/09/2019. www.la-croix.com La situation mondiale est devenue plus explosive que jamais, en raison de l’accumulation particulièrement préoccupante de facteurs stratégiques, politiques, économiques, technologiques. La liste en est longue. Citons en quelques-uns : l’émergence d’une génération de chefs d’État adeptes d’un pouvoir fort ; la fin du régime de contrôle des armements ; la politique de revanche du leader russe qui se heurte à la volonté d’hégémonie mondiale du président américain ; la rivalité sino-américaine ; les conflits du Moyen-Orient ; la tension...
02/09/2019 15:56
(Moscou) -  Après deux jours de silence, la Russie a reconnu samedi 10 août que l’explosion survenue jeudi, sur une base de tir de missiles dans le Grand Nord, avait un caractère nucléaire, revoyant aussi à la hausse le bilan, désormais d’au moins cinq morts. Lundi 12 août, le New York Times évoquait sept morts. (Source : Les yeux du monde - 1 septembre 2019) Soupçon d'accident nucléaire confirmé Communiqué CRIIRAD du 30/08/2019. L’explosion aurait eu lieu durant une mission de récupération d’un missile à propulsion nucléaire. Les données sur la contamination radioactive de l’air à environ 30 kilomètres du lieu de l’explosion publiées par Rosguidromet le 26 août 2019 montraient, sans conteste, qu’il y avait bien eu des réactions de fission nucléaire, mais pour la CRIIRAD, plusieurs hypothèses étaient envisageables sur la nature de l’engin à l’origine de l’explosion (voir...
22/08/2019 16:14
France 24 - 21/08/2019 Qualifié de "Titanic nucléaire" par ses détracteurs, l'Akademik Lomonosov, première centrale nucléaire flottante russe, unique au monde, va entamer, vendredi, son voyage vers la Sibérie orientale pour entrer en fonction avant la fin de l'année. Dans l’imaginaire collectif, depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986, une centrale nucléaire russe a toujours quelque chose d’angoissant. Un sentiment que le succès récent et planétaire de la série "Chernobyl" n’a pas dissipé, alors que la centrale nucléaire flottante russe l’Akademik Lomonossov, une première mondiale, s’apprête à entamer, le 23 août, un voyage de 5 000 kilomètres d’une durée d’un mois et demi. Sa destination finale se situe en Sibérie orientale. Précisément dans la ville de Pevek, une cité de 5 000 âmes dans le district autonome de Tchoukotka, à 350 km au nord du cercle...
20/07/2019 18:27
Article du réseau sortirdunucleaire.org - 8 juillet 2019. Ces dernières années, les fortes chaleurs se font plus intenses et plus fréquentes, une tendance malheureusement appelée à se confirmer. Or les sécheresses et les canicules viennent accroître les nuisances générées par le fonctionnement habituel des centrales nucléaires. En outre, elles rajoutent des risques supplémentaires pour la sûreté et peuvent imposer l’arrêt des installations. ... Les réacteurs ont besoin d’eau en permanence. Ceux implantés sur des cours d’eau à débit faible sont généralement équipés de tours de refroidissement. Ils prélèvent 2 à 3 m3 d’eau par seconde, dont une partie est ensuite évaporée dans les tours aéroréfrigérantes [2], le reste étant rejeté. ... Certes, passé un certain seuil, des mesures sont mises en œuvre par EDF. Mais celles-ci connaissent aussi leurs limites. Ainsi, pour chaque site, la...
20/07/2019 16:42
EDF persiste dans la filière EPR* et nous concocte des EPR 2 La consultation du public qui a duré 21 jours (!) s'est terminée le 31 mai.   Sur le site de l'ASN, Publié le 16/07/2019 (!) Voir la ou les décisions de l'ASN adoptées à l'issue de cette consultation du public : Avis de l'ASN n° 2019-AV-0329 de l’ASN du 16 juillet 2019 relatif au dossier d’options de sûreté présenté par EDF pour le projet de réacteur EPR nouveau modèle (EPR NM) et à son évolution de configuration EPR 2. Consulter l’avis du Groupe permanent d’experts pour les réacteurs Consulter le guide n° 22 de l’ASN relatif à la conception des réacteurs à eau sous pression Le projet de décision de l'ASN : Le projet avis ASN EPR NM   Consulter le dossier d’options de sûreté du projet de réacteur EPR NM Introduction_Dossier d'options de sûreté EPR...
08/07/2019 14:32
Le ministre de l'Economie et des finances estime que les incidents à répétition rencontrés par le chantier de l'EPR d'EDF à Flamanville ne sont pas acceptables. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a indiqué, vendredi 5 juillet, avoir demandé un audit sur la filière EPR après les déboires à répétition rencontrés par le chantier de l'EPR d'EDF à Flamanville (Manche), disant vouloir "la transparence" sur ce sujet. "Je crois que ces incidents à répétition ne sont pas acceptables, ils ne sont pas compréhensibles. Ils ne sont pas acceptables de la part d'une filière nucléaire qui est un fleuron français", a déclaré M. Le Maire, interrogé sur BFMTV en marge des rencontres économiques d'Aix-en-Provence. "Moi je souhaite savoir ce qui s'est passé. Je souhaite savoir pourquoi on a retenu cette technologie EPR, pourquoi on rencontre tellement de difficultés,...
02/07/2019 19:30
Bernard Laponche, physicien nucléaire questionné sur "Notre avenir nucléaire?" Stéphane Dépinoy : l'éco, reçoit Bernard Laponche, physicien nucléaire et ancien membre du Commissariat à l'énergie atomique. Suite au feuilleton de l'EPR de Flamanville, quelles sont les perspectives d'avenir ? Voir la vidéo Autre article du 24 06 2019 sur les soudures
28/06/2019 19:37
26 juin 2019 - www.sortirdunucleaire.org Série noire à Golfech (Tarn-et-Garonne). Après une fuite d’acide sulfurique le 19 juin 2019*, un problème d’alimentation en eau des générateurs de vapeur a engendré l’arrêt automatique du réacteur 1. Celui-ci venait pourtant tout juste de redémarrer : EDF avait décidé de l’arrêter le 22 juin en raison d’une surproduction d’électricité**. Redémarré le 24 juin, il fonctionnera moins de 48 heures avant l’enclenchement de la procédure de sûreté (un arrêt automatique se déclenche lors d’une situation anormale). Lire l'article complet
28/06/2019 15:25
Démantèlement nucléaire : l'ASN souligne les fragilités de la stratégie du CEA Extrait article Actu Environnement de Philippe Collet, journaliste et rédacteur spécialisé L'Autorité de sureté doute que les moyens du CEA soient à la hauteur de sa stratégie de démantèlement. De plus, l'absence de perspective sur les réacteurs de quatrième génération pourrait imposer de requalifier des matières radioactives en déchets. Démantèlement des installations du CEA Deux programmes de grande ampleur à Marcoule (Gard) et  Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), des installations nucléaire civile et militaire. Après examen pour les 15 prochaines années, certaines matières jugées valorisables par le CEA, pourraient rapidement être considérées comme des déchets faute de perspective d'utilisation réaliste. Les deux autorités "ont donc fait plusieurs demandes au CEA visant à limiter ces...
24/06/2019 14:33
www.lemonde.fr/economie - 20 juin 2019 La décision de l’Autorité de sûreté nucléaire, qui demande à EDF de reprendre huit soudures, remet en question la stratégie de tout le secteur. C’était la prise de parole que toute la filière nucléaire attendait avec appréhension : jeudi 20 juin, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a confirmé qu’EDF devra reprendre huit soudures sur l’EPR de Flamanville (Manche). Une décision qui devrait accentuer le retard de ce chantier devenu le symbole des difficultés de la filière nucléaire française. La construction du réacteur de troisième génération, commencée en 2007, devait être initialement terminée en 2012 et coûter autour de 3,5 milliards d’euros. Avec ce nouveau revers, l’EPR ne devrait pas entrer en service avant, au mieux, la fin de l’année 2022, et le coût devrait dépasser les 11 milliards d’euros. Même si EDF pense...
18/05/2019 23:26
Chapitre : Les appréciations de l’ASN par exploitant et par domaine d’activité Rapport sur le CNPE de Bellevile sur Loire Rapport sur le CNPE de Dampierre en Burly Inspection du travail dans les centrales nucléaires de la région Centre‑Val de Loire Des inspections spécifiques ont pu être menées au sein des quatre centrales nucléaires de la région Centre‑Val de Loire sur la thématique de l’incendie ainsi que l’évacuation et la mise en sécurité du personnel en cas d’incidents ou accidents. Ces inspections ont notamment permis de contrôler le respect des obligations liées à l’utilisation des lieux de travail au titre du risque incendie. L’incendie reste un sujet préoccupant et d’actualité permanente dans les centrales nucléaires, pour lequel l’ASN attend des améliorations significatives.   Chapitre "Les activités nucléaires : rayonnements ionisants et risques pour la...
07/05/2019 23:23
D'après:  www.abcbourse.com/marches/edf-restera-un-groupe-integre-meme-en-cas-de-reorganisation-assure-le-pdg_469358_EDFp.aspx "L'Etat, qui est actionnaire à près de 84% d'EDF, a demandé l'an dernier à la direction de l'entreprise de proposer une éventuelle réorganisation, avec une nouvelle structure qui pourrait, par exemple, comporter une maison mère publique, conservant le nucléaire, et une ou des filiales éventuellement cotées en Bourse. Ce projet de réorganisation, baptisé "Hercule", a soulevé l'inquiétude de syndicats et de certains élus, qui s'inquiètent d'un potentiel démantèlement de l'entreprise. "Notre souci, c'est que nous avons une dette d'ores et déjà importante, alors que nous avons devant nous aujourd'hui et demain un niveau d'investissements qui n'est pas compatible avec notre niveau de dette", a expliqué M. Lévy devant les sénateurs. La dette d'EDF atteint en...
26/04/2019 09:53
Par Coralie Schaub — 26 avril 2019 - https://www.liberation.fr/planete/2019/04/26/catastrophe-de-tchernobyl-nous-devons-demander-a-en-savoir-plus_1723340   33 ans après l'accident nucléaire, l'historienne américaine Kate Brown publie un livre dans lequel elle montre que les conséquences de l'explosion restent encore largement méconnues, accusant les autorités soviétiques et internationales d'avoir sciemment minimisé les dégâts. Le 26 avril 1986 survenait la plus grosse catastrophe nucléaire du XXe siècle à Tchernobyl, en Ukraine. C’était il y a 33 ans. Mais les conséquences réelles du désastre restent largement méconnues et sous-estimées. C’est ce qu’expose l’historienne américaine Kate Brown, professeure au Massachusetts Institute of Technology (MIT), dans un ouvrage qui vient de paraître aux Etats-Unis et au Royaume-Uni (Manual for...
26/03/2019 23:03
... "En mars 2019, les autorités annoncent que 80% des déchets stockés dans des millions de sacs plastiques entreposés un peu partout dans le département sont estimés à moins de 8000Bq/kg et seront donc de nouveau éparpillés sur le territoir"[5].   "Huit ans après le désastre, alors que l’AIEA ordonne au gouvernement japonais de déverser les réservoirs d’eau contaminée stockés autour de la centrale dans l’océan, le gouvernement japonais annonce la réouverture de la quasi totalité de la zone d’évacuation[6].   8 avril 2019 http://japosphere.blogs.liberation.fr/2019/04/08/fukushima-en-attendant-la-prochaine-catastrophe-nucleaire-tout-doit-disparaitre-voyage-dans-une-zone-interdite-qui-ne-lest-plus/     Quelque 400 habitants vivaient dans la zone avant l'accident de mars 2011. ...."Dans le cadre d'une politique de reconstruction et de retour des...
01/03/2019 20:18
                Grâce à votre action efficace, nous avons enregistré 9.400 signatures en ligne et plus de 600 signatures sous forme papier, soit au total plus de 10.000 contributions !    Il nous reste une semaine pour faire encore croitre nos chiffres ! S'il vous le voulez bien, merci de nous aider encore un peu sur cette mobilisation ! Nous vous rappellons que vous pouvez consulter le dossier "Campagne pour l'abrogation d'Euratom" sur  notre site, dans lequel vous trouverez : la carte des conférences, les liens vers les vidéos youtube en français, anglais et allemand de la conférence de presse de Strasbourg du 16 janvier en compagnie de Michèle Rivasi, l'analyse de la juriste Dörte Fouquet sur les voies possibles de réforme d'Euratom, (Dörte Fouquet nous a accompagné lors de la conférence...
24/02/2019 20:02
"Les vibrations d'une partie du pressuriseur, un composante du circuit primaire du réacteur, dépassent les limites de sécurité." 22/02/2019 - Usinenouvelle Un problème de vibration a été détecté dans un réacteur EPR de troisième génération construit par Areva en Finlande. Le régulateur nucléaire finlandais, qui doit accorder son permis d'exploitation, a identifié des dépassements des limites de sécurité au niveau des vibrations d'une partie du pressuriseur. Retardé à plusieurs reprises, le chantier de réacteur EPR d'Olkiluoto 3 a fait l'objet d'un litige puis d'un accord entre Areva et Teollisuuden Voima Oyj (TVO). Le régulateur nucléaire finlandais a identifié un problème à Olkiluoto 3, un réacteur EPR de troisième génération de 1,6 gigawatts construit par Areva, qui s'appelle aujourd'hui Orano, et ce problème doit être réglé avant que l'unité ne reçoive un permis...
22/02/2019 11:27
le 18/02/2019 - Huit heures pour décrocher le combustible à la centrale nucléaire du Tricastin ! Plus de deux semaines après l’accident du 3 février à la centrale EDF du Tricastin, une équipe de douze personnes est intervenue, dimanche 17 février. Elle a décroché un combustible qui était resté bloqué dans le réacteur n°2 du Tricastin et menaçait de tomber. Pour se préparer à l’intervention, l’équipe s’était formée au Centre d’expérimentation et de validation des techniques d’intervention sur chaudières nucléaires à eau pressurisée de Chalon-sur-Saône. Un nouvel outil a été utilisé pour cette manœuvre, afin d’enserrer le combustible pour éviter un risque de chute. Cet outil avait été mis en point après trois accidents similaires à la centrale EDF du Tricastin, en 2008 et 2009. Dimanche 17 février, l’équipe est restée huit heures sur place. Le combustible, qui était plongé sous neuf...
15/02/2019 10:58
14 février 2019. Le Monde.   Extraits : "Le PDG du premier électricien européen aura notamment pour mission d’assurer le développement du nucléaire en France. ...l’accélération de la concurrence sur le marché de l’électricité en France, qui fait perdre environ 100 000 clients par mois à EDF... ...fermeture des 2 dernières centrales à charbon et des 2 dernières centrales à charbon d’EDF avant 2022 ...plan solaire pour développer les renouvelables en France et affronter la probable mise en concurrence de certains barrages hydroélectriques ...EDF espère signer avec l'INDE début 2020 pour six réacteurs ...présenter pour la mi-2021 un projet crédible pour la construction de nouveaux réacteurs en France et préparer une évolution de l’organisation d’EDF pour assurer la pérennité du...
10/02/2019 13:28
8 février 2019 / Réseau Sortir du nucléaire, DiaNuke.org et Jan Hakka Seva Samiti Lire l'article
08/02/2019 19:49
7409 signatures ce jour. http://abrogationeuratom.wesign.it/fr - CRIIRAD et REACTION EN CHAINE. Pour en finir avec un régime d’exception, qui freine le développement des énergies renouvelables  13 Décembre 2018  A Mr le Président de la République Française, La Communauté Européenne de l’Energie Atomique, dite EURATOM, a été instituée par un traité signé en 1957 par les six pays membres de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA). Fixée à l’article 1, sa mission est très claire : promouvoir le développement de l’industrie nucléaire en Europe. La CECA a été dissoute en 2002 et intégrée à la Communauté Européenne mais, 60 après sa création, le traité EURATOM continue d'exister en dehors de l'Union Européenne. Maintenir un tel passe-droit au profit de l’énergie nucléaire est  aussi anachronique qu’anormal. Alors qu’EURATOM est chargé...
02/02/2019 13:37
EPR de Flamanville: 500 personnes pour refaire des soudures le 01/03/2019 - Le Figaro Près de 500 personnes vont "intervenir pour reprendre une vingtaine de soudures" non conformes sur le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche)...Cette équipe s'ajoutera à l'effectif du chantier (3.800 personnes actuellement)....L'opération aura lieu après nos "essais à chaud", qui ont débuté le 22 février et doivent durer jusqu'à l'automne La Normandie officiellement candidate pour la construction de deux nouveaux EPR à Penly ! 28 02 2019 - En marge du salon Nucléopolis, à Caen, Hervé Morin, président de la Région Normandie, a officiellement transmis une candidature à Jean-Bernard Levy, PDG d'EDF.   Rien ne va plus dans les tuyaux de l'EPR de Flamanville Des soudures dont la rupture doit impérativement être exclue Un taux record de défauts passés totalement inaperçus Les...
29/01/2019 15:46
Vendredi 25 janvier 2019 Annoncé en novembre dernier par le Président de la République et le ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, dans le cadre de la présentation de la Stratégie française pour l’énergie et le climat, le ministère de la Transition écologique et solidaire publie aujourd’hui l’intégralité du projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui constituera le fondement de l’avenir énergétique de la France pour les prochaines années. L'intégralité du projet PPE https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/gouvernement-publie-projet-programmation-pluriannuelle-lenergie-ppe-dans-integralite#   Dossier de presse PPE 33 pages https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2018.11.27_MTES_dp_PPE_SNBC_stategiefrancaiseenergieclimat.pdf   Un résumé de la PPE en 10...
26/01/2019 20:28
Nucléaire : la centrale de Chinon sera un site pilote pour le démantèlement Publié le 25/01/2019 à 04:55|Mis à jour le 25/01/2019 à 07:48 www.lanouvellerepublique.fr   Le futur bâtiment devrait prendre place sur une des zones proche du périmètre de la centrale nucléaire de Chinon.  © (Photo-montage fourni par EDF)   Un démonstrateur industriel unique au monde sera construit pour tester, valider et optimiser les procédés de démantèlement de la filière graphite gaz.   La centrale de Chinon est le premier site électronucléaire civil à avoir été mis en service en France, ne manque pas de rappeler son directeur, Antoine Ménager. Ce sera aussi, logiquement, le premier site à entamer la déconstruction de ses deux réacteurs uranium graphite gaz, fermés depuis 1985, et qui vont demander une déconstruction particulièrement délicate, seuls deux réacteurs de...
16/01/2019 18:59
Communiqué commun des associations Réseau "Sortir du nucléaire", France Nature Environnement, Amis de la Terre France, MIRABEL-Lorraine Nature Environnement, Meuse Nature Environnement, Bure Zone Libre, Burestop 55, EODRA, CEDRA - 15 janvier 2019 Un infotour et des conférences-débat pour dire stop au nucléaire ! Ce 16 janvier, l’Atomik Tour partira de Bure pour parcourir la France pendant huit mois. Chacune des 50 étapes prévues de cette caravane sera l’occasion de diffuser une information indépendante sur le nucléaire civil et militaire, et d’organiser des discussions publiques pour questionner l’attachement de la France à cette énergie du passé. Nos associations apportent leur soutien à ce projet ambitieux. Elles soutiennent également le cycle de conférences déjà en œuvre dans le Grand Est, qui partage la même démarche d’éducation populaire pour s’interroger sur le nucléaire, ses...
04/01/2019 20:45
Les anciens exploitants de la centrale nucléaire japonaise sont poursuivis pour « négligence ayant entraîné la mort ». Cinq ans de détention, le maximum prévu par la loi. Telle a été la peine requise, mercredi 26 décembre, contre Tsunehisa Katsumata, le président, de 2002 à 2012, de la Compagnie d’électricité de Tokyo (Tepco), et ses deux vice-présidents, Ichiro Takekuro et Sakae Muto, pour leur responsabilité dans la catastrophe nucléaire de Fukushima, provoquée par le séisme et le tsunami de mars 2011. Aujourd’hui retraités qui se voudraient paisibles, les trois hommes sont jugés pour « négligence ayant entraîné la mort ». ..... Le procès, dont le verdict est attendu en mars, reste peu médiatisé au Japon, notamment, car le gouvernement du premier ministre, Shinzo Abe, pousse pour la relance du nucléaire. Huit réacteurs ont été redémarrés depuis 2011 et...
14/12/2018 11:41
Discrimination à Orano pour les ex-POLINORSUD ? Soutien à un sous-traitant de l’industrie nucléaire Patrice GIRARDIER a contracté un cancer de la thyroïde. Sa maladie, en attente de reconnaissance comme Maladie Professionnelle, ne lui permet plus à présent de travailler en zone contrôlée et zone surveillée. Nous ne pouvons pas accepter que ce jeune salarié de 33 ans, père de famille, subisse les manquements de son employeur par un licenciement discriminatoire. De plus, Patrice GIRARDIER est reconnu travailleur handicapé et se voit de fait discriminé par une procédure de licenciement. L’Association Ma Zone Contrôlée, le Réseau “Sortir du nucléaire“, l’Association Française des Malades de la Thyroïde et le syndicat Sud-Rail dénoncent cette procédure discriminatoire et demandent à la société ORANO de maintenir ce salarié dans ses effectifs et de respecter les restrictions médicales du...
07/12/2018 17:57
L'argumentaire en image, ci-dessous. Voir l'infographie du réseau Sortir du nucléaire
28/11/2018 10:12
Communiqué - 27 novembre 2018 - Réseau Sortir du nucléaire Emmanuel Macron vient d’exposer les grandes orientations de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie. Présentés comme ambitieux et pragmatique, ses projets constituent en réalité une nouvelle reculade, qui font fi du risque nucléaire comme des réalités économiques. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce la proposition de prolonger de nombreux réacteurs au-delà de leur durée de fonctionnement initialement prévue. Il dénonce également l’appel à des projets de « nouveau nucléaire » d’EDF SA, qui prolongeraient pour de nombreuses décennies l’impasse nucléaire française. Après un discours recyclant de nombreux clichés sur les bienfaits supposés du nucléaire (présenté comme garant de l’indépendance énergétique, « décarboné » [1] et « à bas coût ») et appelant à développer massivement l’électrification, Emmanuel Macron a...
27/11/2018 23:01
par Nolwenn Weiler - 27 novembre 2018 - www.bastamag.net   Dans les centrales nucléaires françaises, un dispositif de sécurité baptisé « équipe en situation extrême » se met en place. Il est la conséquence de la catastrophe de Fukushima de 2011 et est censé répondre aux pires des scénarios et à leur lot d’imprévus. Le système est cependant loin de faire l’unanimité : des agents travaillant au sein des centrales dénoncent des failles et des incohérences. Des risques majeurs – comme les incendies ou les fuites radioactives – sont, en particulier, fortement sous-estimés. L’autorité de sûreté nucléaire réclame, elle-aussi, des modifications. Enquête. Que se passerait-il, en France, si un accident nucléaire semblable à celui de Fukushima devait survenir ? Endommagement de plusieurs réacteurs, dispositifs de refroidissement défaillants, coupure généralisée de...
26/11/2018 18:32
Article de www.alternatives-economiques.fr - Antoine de Ravignan 21/11/2018 - Illustré de graphiques En France, la part du nucléaire dans la production électrique atteint un niveau extravagant (71 % en 2017), unique en Europe Le gouvernement écoute surtout son lobby nucléaire, qui le presse de limiter au maximum les fermetures Les trois scénarios du gouvernement ont en commun de minimiser le nombre de fermetures de réacteurs d’ici à 2035 Une situation de surcapacité aura fatalement pour effet de tirer durablement les prix de gros de l’électricité vers le bas sur les marchés européens La France et l’Allemagne pourraient s’entendre sur le mode : « tu fermes tes vieilles centrales à charbon et moi je ferme mes vieux réacteurs » Les futurs EPR contribueront à augmenter la masse des déchets radioactifs produits en Europe Cela fait pratiquement une trentaine...
18/11/2018 21:00
Publié le 18/09/2018 Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF EDF a déclaré à l’ASN le 14 février 2018 un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de blocage de grappes de commande dû à l’usure prononcée des manchettes thermiques des couvercles des cuves du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire et du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Saint-Alban. L’ASN avait classé cet événement au niveau 1 sur l’échelle INES (consulter l’avis d’incident du 27 mars 2018). Les couvercles des cuves des réacteurs électronucléaires sont équipés de manchettes thermiques à l’endroit où les grappes de commande les traversent. Les grappes de commande sont des groupes de tiges solidaires et mobiles...
01/11/2018 19:42
www.tahiti-infos.com - Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 30 Octobre 2018   PARIS, le 30 octobre 2018. Alors que les députés examinent le budget outre-mer, le député Moetai Brotherson a pris la parole pour interpeller la ministre Annick Girardin. Devant un hémicycle plutôt clairsemé, il a souligné : "Je reviens sur nos bancs depuis la Polynésie, où j'ai pu, sous contrôle militaire, visiter l'atoll de Moruroa qui arbore encore les vestiges de ce qui a construit la force nucléaire de l'Etat, synonyme de mort, de maladie, et de bouleversement sociétal pour le peuple polynésien. Pendant 30 ans, l'Etat a fait taire les résistants de la bombe. On espère révolue cette époque de la Ve République portant sans état d'âme le mensonge officiel des essais nucléaires propres. Madame la ministre vous avez évoqué à deux reprises le fait que l'Etat travaille à la "dépollution...
25/10/2018 11:18
Article complet - 17 sept. 2018. Par Bernard Laponche. Blog : Chroniques de l'atome masqué En suite à sa demande, l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire française) a adressé à Madame Sylvia Kotting-Uhl, membre du Parlement d’Allemagne (Bundestag), la liste des évènements précurseurs dans les centrales nucléaires d’EDF de janvier 2003 au 26 juin 2014. La présente note constitue une présentation de cette liste. « Parmi les évènements significatifs déclarés par l’exploitant Electricité de France (EDF) à l’ASN chaque année, les évènements identifiés comme précurseurs sont ceux qui conduisent à un accroissement du risque de fusion du cœur par rapport à la probabilité de fusion du cœur prise en compte lors de la conception des installations »      Article complet de Corinne Lepage, avocate, ancienne députée européenne Cap21, ancienne ministre de l'Environnement...
25/10/2018 11:05
Bure : des personnes opposées à Cigéo jugées sans avoir été averties de leur procès !

 Jusqu’où ira la répression ? ...Malgré l’absence des deux personnes concernées, le tribunal a refusé le renvoi de l’affaire. Aucun avocat n’étant mandaté pour leur défense, le procès s’est déroulé par défaut, sans respect du contradictoire et des droits de la défense.... Communiqué du 17 octobre 2018 du Réeau Sortir du nucléaire  
25/10/2018 11:00
article Le Monde, publié le 18.10.2018 L’Autorité de sûreté nucléaire craint, outre les problèmes de soudures déjà soulevés, de potentielles « difficultés ailleurs ». Les problèmes de sécurité ont déjà provoqué un surcoût de 400 millions d’euros.
12/10/2018 20:14
Polynésie : plainte contre la France pour crimes contre l’humanité auprès de la CPI La procédure, portée par des indépendantistes, vise à « demander des comptes aux présidents vivants depuis le début des essais nucléaires » dans l’archipel. LE MONDE | 10.10.2018 à 00h59 • Mis à jour le 10.10.2018 à 15h39 Une plainte a été déposée le 2 octobre devant la Cour pénale internationale (CPI) contre la France pour crimes contre l’humanité, en raison des essais nucléaires expérimentés en Polynésie, a fait savoir, mardi 9 octobre, aux Nations unies le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru. « Nous le devons à toutes les personnes décédées des conséquences du colonialisme nucléaire », a ajouté l’ex-président de cet archipel du Pacifique qui compte 270 000 habitants. Cette annonce a été faite au cours d’une réunion sur la Polynésie...
12/10/2018 15:27
Source : Mycle Schneider, The world nuclear Industry _ Status report 2018 Extraits du rapport de 289 pages. En 1996, la part d’électricité d’origine nucléaire était de 17,5 % sur la production mondiale, en 2017, la part d’électricité d’origine nucléaire n’est plus que de 10,3 %
12/10/2018 15:13
Le Haut Comité a publié un volumineux RAPPORT sur le CYCLE DU COMBUSTIBLE : il fait 101 pages ! En page 97 - Le projet de piscine de stockage centralisée et... pour la 1ère fois "publiquement", un schéma du plan de la future installation Pour la création de ces nouvelles capacités d’entreposage, EDF a engagé l’étude d’une piscine d’entreposage avec l’objectif d’entreposer les combustibles MOX usés et URE usés issus de l’exploitation du parc nucléaire en attente de leur valorisation dans des réacteurs de 4ème génération ou, à défaut, de leur stockage à Cigéo si cette filière ne devait pas être développée à l’avenir. Pour répondre à ce besoin, EDF envisage pour cette installation d’entreposage une durée d’exploitation de l’ordre d’une centaine d’années. EDF envisage également que cette piscine permette, en tant que de besoin, l’entreposage des combustibles RNR usés issus du...
12/10/2018 14:36
Cuve de l’EPR de Flamanville Ce 10 octobre 2018, l’Autorité de sûreté nucléaire a accordé son feu vert à la cuve de l’EPR de Flamanville, à la condition qu’EDF change le couvercle d’ici 2024, effectue régulièrement des contrôles et mette en place un programme de suivi du vieillissement.   Notre association s'indigne de cette décision, alors qu'une consultation publique, en été 2017, avait suscité plus de 13 000 contributions dont la grande majorité hostile à cette décision. POURQUOI NOUS DEMANDER NOTRE AVIS ! NOUS EXIGEONS, pour la préservation des populations, L'ARRET DE CE CHANTIER. http://www.sortirdunucleaire.org/L-Autorite-de-surete-nucleaire-valide-la-cuve-de   Pour rappel, des actions en justice sont en cours, d'autres suivent... recours juridique déposé le 30/11/2017 par le RSDN avec Greenpeace, CRILAN et SENAPNA contre l'avis de l'ASN du 10/10/2017 sur...
10/10/2018 23:06
Week-end du 6 et 7 octobre 2018- BAYONNE- les 5 ans d'Alternatiba Arrivée du tour Alternatiba GIEC en session plénière ce WE 200 personnalités : scientifiques et spécialistes du climat et de la transition écologique Meeting de clôture le dimanche 7 octobre à 17H30 Climat : 15 000 personnes à Bayonne pour la sortie du rapport 1,5 °C du GIEC 15 000 personnes ont participé à Alternatiba 2018 Près de 6 300 personnes ont assisté à ses conférences 1 150 bénévoles l’ont organisé Appel à l’action Le manifeste : LE TEMPS DE L’ESPOIR ET DE L’ACTION
04/10/2018 14:38
NON, LE NUCLEAIRE NE SAUVERA PAS LE CLIMAT 3/10/2018  En cette période où les pro-nucléaires tirent le rapport sur le climat vers le développement du nucléaire, cette lecture vous donnera des argument !!   BENJAMIN DESSUS ET BERNARD LAPONCHE -  03/10/2018.   Devant l’urgence climatique, l’énergie nucléaire est souvent évoquée en France, malgré les risques qui s’y attachent, comme une solution crédible au niveau mondial à la lutte contre le réchauffement climatique, à l’égal des économies d’énergie et des énergies renouvelables.  Aujourd’hui, la production d’origine nucléaire représente 10 % de la production d’électricité mondiale (en régression de 7 points depuis 1996), à peine 2 % de la consommation d’énergie finale, et ne permet d’éviter que 2,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre ! L’âge moyen du...
24/09/2018 22:58
by Chantal CUISNIE R •  23 juillet 2018 - www.can-ouest.org Communiqué du 22 juillet 2018 Paulette et Didier viennent d’apprendre que leur résistance à l’oppression antinucléaire de plus de 40 ans est récompensée par le prix international Nuclear-Free Future Award (Prix pour un Avenir Libéré du Nucléaire). Nous leur laissons la parole.   Bonjour à tous les ami(e)s,  Nous voulons vous en informer : vient de nous être décerné, à tous les deux, par un jury international de la fondation « The nuclear-Free Future Award », basée à Munich, un prix honorifique dans la catégorie: honorary Lifetime Achievement Awards. (http://www.nffa.de) Ce prix nous sera remis, le 24 octobre 2018, dans le hall de l’Université de Salzbourg, en Autriche, et récompensera 4 autres militants antinucléaires internationaux.La fondation y fêtera également ses 20 ans...
22/09/2018 01:12
Objets radioactifs ? Soyez réactifs ! - article de l'ANDRA Vous possédez des montres anciennes, de vieux réveils ou des boussoles à cadran luminescent, des fontaines au radium, des objets au radium à usage médical (aiguilles, tubes, gaines…) des minéraux radioactifs (autunite, monazite…) des sels de laboratoire (nitrates, chlorures de radium …)… Soyez réactifs, vérifiez s’ils sont radioactifs en consultant la brochure de l’ANDRA «Identifier et faire enlever vos objets radioactifs». Identifier et faire enlever vos objets radioactifs.pdf     Robin des Bois - L’affaire Radium – 2010 Le radium 226 est radiotoxique. Sa période radioactive est de 1600 ans. et le très complet article Dissident-media.org
21/09/2018 20:17
Détonation et incendie, 3 blessés légers (article du réseau SDN) Cet incident du 19 septembre 2018 concerne bien des matières radioactives. Le « dégagement de fumée » fait suite en réalité à une « détonation » « au moment de l’ouverture d’un fût », c’est en tout cas ce qu’indique la presse locale Les « oxydes métalliques issus de productions anciennes » qui étaient contenus dans le fût, sont en réalité des matériaux radioactifs présentant une très forte radiotoxicité par inhalation. ... Rappelons que l’uranium appauvri présente une activité massique typique de l’ordre de 40 millions de Becquerels par kg. Il est à l’origine de l’émission de rayonnements gamma et de particules bêta et alpha, ces dernières étant les plus dangereuses en cas d’ingestion ou d’inhalation. S’il s’agit d’uranium appauvri issu du retraitement il peut contenir en outre des isotopes du plutonium. Rappelons...
17/09/2018 20:31
Le Monde: "EDF face au risque de l'EPR" - 16 septembre https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/09/16/l-epr-le-cauchemar-d-edf_5355883_3234.html   Mediapart: "Nucléaire: ouvrez les frontières" - 12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ouvrez-les-frontieres   "Nucléaire, ces signes de vieillissement qu'EDF voudrait faire disparaître" -12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ces-signes-de-vieillissement-qu-edf-voudrait-faire-disparaitre   "Nucléaire, nouvelles questions sur la sûreté des centrales" - 14 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/140918/nucleaire-nouvelles-questions-sur-la-surete-des-centrales   Reporterre: "En France, le nucléaire est une religion d'état" - 13...
16/09/2018 15:00
En cas de rupture brutale du barrage de Vouglans, la France pourrait subir les conséquences d’un accident de type Fukushima ! Communiqué du 14 septembre 2018 Ce jeudi 13 septembre, un reportage d’Envoyé Spécial a exposé les risques de submersion de plusieurs centrales de la vallée du Rhône en cas de rupture brutale du barrage de Vouglans. Pour protéger les citoyens et éviter que des catastrophes nucléaires ingérables en série se surajoutent à une inondation dévastatrice, la fermeture de ces centrales est un impératif. Voir le reportage https://www.sortirdunucleaire.org/Barrage-de-Vouglans-le-scenario-catastrophe Selon le reportage diffusé jeudi 13 septembre dans Envoyé Spécial, une rupture du barrage de Vouglans, dans l’Ain, ne peut être exclue. 600 millions de mètres cubes d’eau seraient alors libérés et une vague de plusieurs mètres de haut déferlerait dans la plaine de...
Objets: 1 - 50 Sur 204
1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Fessenheim 26 avril 2015

AGENDA - INFOS

 

 

-------------------------------

30 nov/1er déc.

FESTIVAL DU LIVRE

AUTREMENT, AUTRES MOTS

à Châlette sur Loing

Au Hangar Rue de la Forêt

avec le présence du journaliste

 Thierry Gadault

qui présentera son livre

"Nucléaire, Danger immédiat"

-------------------------------

29/30 novembre

Green Friday

NEVERS

LOGO-GF-ENVIE

-------------------------------

Pas de polluants radioactifs dans notre eau potable !

Pétition de la CRIIRAD (Commission de Recherches et d'Information Indépendante sur la Radioactivité)
adressée à Mme Buzyn - Ministre de la Santé
 
Pour plus d'information, lire le dossier de la CRIIRAD

-------------------------------

Présentation du livre

de David Ligouy

"Pouvoir vivre sur terre"

10000 km en vélo solaire

David Ligouy a traversé l'Europe pour défendre la paix, le climat, la biodiversité et pour l’arrêt du nucléaire.

Il a été soutenu par Le Mouvement de la Paix.

Son outil pédagogique est la présentation des 17 objectifs de développement durable (ODD) promus par les Nations unies.

voir l'article sur notre site

son facebook


-------------------------------

Pétition "Stop à l’achat des terres par EDF"

Paysans, citoyens, associations soucieuses de l’avenir des générations futures n’hésitez pas à signer, faire connaître et faire signer cette pétition :

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stopalachatdeterresparedf-2691.html

 

-------------------------------

 Pétition «Procès pour protéger les enfants de l’irradiation»

Affaires civiles du Tribunal de district de Fukushima

https://assets.change.org/photos/9/nt/ri/PwntrIXnVrMfMpQ-800x450-noPad.jpg?1552209942

Nos Voisins Lointains 3.11 a lancé cette pétition adressée à The Civil Department of Fukushima District Court

-------------------------------

Portail dédié au projet Cigéo

-------------------------------

L’ASN a créé un nouveau portail de signalement pour les lanceurs d’alerte

2017 - 2018

La centrale nucléaire de Belleville sur Loire a fêté ses 30 ans !

14 octobre 2017 : L’unité de production n°1 fête ses 30 ans d’exploitation
6 juillet 2018 : L’unité de production n°2 fête ses 30 ans d’exploitation
 

Bon anniversaire à nous riverains de la centrale  !! ???

30 ans de fonctionnement de la centrale de Belleville, ce sont

 

- 30 ans de rejets gazeux radioactifs (Gaz rares, Tritium, Carbone 14, Iodes, autres produits de fission ou d'activation emetteurs bêta ou gamma) :

des milliards de milliards de becquerels...

 

- 30 ans de rejets liquides radioactifs (Tritium encore, iodes, autres radioéléments, Carbone) :

encore des milliards de milliards de becquerels !

 

- 30 ans de rejets de produits chimiques dans la Loire (Acide borique, Hydrazine, Morpholine, Phosphates, azote, détergents, Cuivre, Zinc) :

des dizaines de tonnes de produits chimiques !

 

- 30 ans de déchets de haute, moyenne et faible radioactivité : environ 28000 m3 !

entreposés en fûts, coques, casiers, big-bags, caissons et piscines !

L'ANCCLI (l’Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information) s’est positionnée publiquement en faveur d’une extension des périmètres PPI de tous les CNPE à un rayon de 80 km.

Agissez avec l’ACRO pour que la France étende à 100 km la distribution d’iode stable

 

 

  

Périmètres PPI de 2 km (en orange) 5 km (violet) et 20 km (vert) autour de la centrale de Belleville sur Loire

(Document officiel projet PPI 2018)

 

Périmètre de 20 et 80 km autour de la centrale de Belleville sur Loire (cliquer pour agrandir)

Surveillance citoyenne des installations nucléaires

SCIN : un réseau d’informateurs afin de permettre une véritable circulation des informations relatives au fonctionnement des installations et afin de surveiller efficacement les exploitants délinquants.
 

-------------------------------

Suivez l'actualité des incidents dans les centrales nucléaires

Nucléaire : liste des incidents et accidents nucléaires

 

 

Contact

Sortir Du Nucléaire Berry-Giennois-Puisaye SDN Berry-Giennois-Puisaye
9 bis chemin de la taupinère
18000 Bourges
06 64 33 91 29
06 62 84 13 88
sdn-berry.puisaye@orange.fr