Indisponibilité d’un groupe électrogène de secours -

28/07/2019 15:14

Publié le 23/07/2019 par EDF - événement du 4 mars 2019

 

En juillet 2018, lors d’une opération de maintenance sur un groupe électrogène*, des intervenants doivent contrôler la conformité de serrage de plusieurs assemblages mécaniques.
Afin de garantir l’absence de mouvement de celles-ci, ils les desserrent puis les resserrent complètement.
A la suite de cette opération, 15 essais de fonctionnement conformes sont effectués sur le groupe électrogène.
Le 4 mars 2019, lors d’un 16e essai, le matériel est intensément sollicité et une panne mécanique est constatée.
Après analyse, le serrage des assemblages mécaniques n’était pas conforme à l’attendu.
Cette non-conformité de serrage a engendré la détérioration du matériel.
A la suite de cet événement, les équipes ont échangé ce groupe électrogène et réalisé les tests confirmant son bon fonctionnement. Les matériels identiques de la centrale de Dampierre-en-Burly ont été contrôlés et sont opérationnels. 
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations. Néanmoins, l’indisponibilité du groupe électrogène constituant un écart aux règles d’exploitation, cet événement a été déclaré le 22 juillet 2019 par la Direction de la centrale à l’Autorité de sûreté nucléaire comme un événement significatif de sûreté au niveau 1 de l’échelle INES, échelle internationale de classement des événements nucléaires qui en compte 7.
 
* Chaque centrale nucléaire est équipée de deux groupes électrogènes de secours à moteur diesel. En cas de perte des deux sources électriques externes, ces groupes permettent d’alimenter en électricité et assurer le fonctionnement des systèmes de sauvegarde qui seraient mis en œuvre en cas d'accident. Ces groupes sont redondants, situés sur deux voies indépendantes (A et B) séparées physiquement l’une de l’autre. En cas d’accident, un seul groupe électrogène est suffisant pour assurer l’alimentation des matériels de sauvegarde du réacteur.

 

Détection tardive d’une non-qualité de maintenance sur un des deux diesels de secours du réacteur 1

Publié le 26/07/2019 par l'ASN

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 22 juillet 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité d’un des deux groupes électrogènes de secours à la suite d’un défaut de maintenance.

Chacun des réacteurs des centrales nucléaires françaises dispose de deux groupes électrogènes de secours à moteur diesel. Ces équipements assurent de façon redondante l’alimentation électrique de certains systèmes de sûreté en cas de défaillance des alimentations électriques externes.

Le 4 mars 2019, lors d’un essai périodique de démarrage d’un des deux diesels de secours, un défaut non identifié a provoqué son arrêt. Cette avarie a entrainé le repli du réacteur et a nécessité l’échange standard du moteur. Cet événement a fait l’objet de la déclaration d’un événement significatif pour la sûreté le 6 mars 2019, date à laquelle l’origine de l’avarie n’était pas connue.

En mai 2019, le rapport d’expertise met en avant un défaut de serrage d’une pièce mécanique lors de la dernière opération de maintenance.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement. Toutefois, l’événement a affecté la fonction de sûreté liée aux fonctions support du réacteur.

En raison de la détection tardive d’une non-qualité de maintenance, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

 

AGENDA - INFOS

-------------------------------


PISCINE NUCLÉAIRE GÉANTE ?

Ni à Belleville, ni à La Hague

ni ailleurs !

du 24 au 27 Septembre 2020

Château de

St-Amand-en-Puisaye

58310 - Nièvre
 
Films, Conférences, Ateliers sur les dangers d’une piscine d’entreposage centralisé.

4 jours pour s’informer, se relier...

Le programme détaillé est ici.

Organisé par le collectif Loire & Vienne Zéro nucléaire

Lien vers le Dossier piscine d'entreposage de matières irradiées

Projet de piscine abandonné à Belleville sur Loire !

-------------------------------

NON aux projets de nouvelles
installations nucléaires

Pétition

https://www.sortirdunucleaire.org/local/cache-gd2/2a/4c9eb4d1a9b5a6923e326702f3f05d.png?1573653145

Réacteurs EPR, usines polluantes...
Refusons de nouveaux projets nucléaires sur nos territoires, interpellons nos élus locaux !

Pétition adressée aux Maires de France, élus municipaux et présidents d’intercommunalités

-------------------------------

Séance reportée ultérieurement à cause du coronavirus

Samedi 25 avril 2020
Cinéma Eden - 17 h
COSNE SUR LOIRE

"TCHERNOBYL,
le monde d’après"

Ciné-rencontre animé par Yves LENOIR
coréalisateur du film.
 

-------------------------------

Pétition "Stop à l’achat des terres par EDF"

Paysans, citoyens, associations soucieuses de l’avenir des générations futures n’hésitez pas à signer, faire connaître et faire signer cette pétition :

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stopalachatdeterresparedf-2691.html

5 161 participations (mi-janvier 2020)

-------------------------------

Pas de polluants radioactifs dans notre eau potable !

Pétition de la CRIIRAD (Commission de Recherches et d'Information Indépendante sur la Radioactivité)

adressée à Mme Buzyn - Ministre de la Santé

 
Pour plus d'information,

-------------------------------

Présentation du livre

de David Ligouy

"Pouvoir vivre sur terre"

10000 km en vélo solaire

David Ligouy a traversé l'Europe pour défendre la paix, le climat, la biodiversité et pour l’arrêt du nucléaire.

Il a été soutenu par Le Mouvement de la Paix.

Son outil pédagogique est la présentation des 17 objectifs de développement durable (ODD) promus par les Nations unies.

voir l'article sur notre site

son facebook

-------------------------------

Portail dédié au projet Cigéo

-------------------------------

L’ASN a créé un nouveau portail de signalement pour les lanceurs d’alerte

2017 - 2018

La centrale nucléaire de Belleville sur Loire a fêté ses 30 ans !

14 octobre 2017 : L’unité de production n°1 fête ses 30 ans d’exploitation
6 juillet 2018 : L’unité de production n°2 fête ses 30 ans d’exploitation
 

Bon anniversaire à nous riverains de la centrale  !! ???

30 ans de fonctionnement de la centrale de Belleville, ce sont

 

- 30 ans de rejets gazeux radioactifs (Gaz rares, Tritium, Carbone 14, Iodes, autres produits de fission ou d'activation emetteurs bêta ou gamma) :

des milliards de milliards de becquerels...

 

- 30 ans de rejets liquides radioactifs (Tritium encore, iodes, autres radioéléments, Carbone) :

encore des milliards de milliards de becquerels !

 

- 30 ans de rejets de produits chimiques dans la Loire (Acide borique, Hydrazine, Morpholine, Phosphates, azote, détergents, Cuivre, Zinc) :

des dizaines de tonnes de produits chimiques !

 

- 30 ans de déchets de haute, moyenne et faible radioactivité : environ 28000 m3 !

entreposés en fûts, coques, casiers, big-bags, caissons et piscines !

 

L'ANCCLI (l’Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information) s’est positionnée publiquement en faveur d’une extension des périmètres PPI de tous les CNPE à un rayon de 80 km.

Agissez avec l’ACRO pour que la France étende à 100 km la distribution d’iode stable

écrivez à votre préfet pour exiger de recevoir des comprimés d’iode pour vous et vos proches

 

  

Périmètres PPI de 2 km (en orange) 5 km (violet) et 20 km (vert) autour de la centrale de Belleville sur Loire

Ci-dessous : document officiel projet PPI 2018)

Ci-dessous : Périmètres de 20 et 80 km autour de la centrale de Belleville sur Loire (cliquer sur l'image pour agrandir)

  

 

Ci-dessous :  Ci-dessous : Périmètres du nouveau PPI Dampierre en Burly

Surveillance citoyenne des installations nucléaires

SCIN : un réseau d’informateurs afin de permettre une véritable circulation des informations relatives au fonctionnement des installations et afin de surveiller efficacement les exploitants délinquants.
 

-------------------------------

Suivez l'actualité des incidents dans les centrales nucléaires

Nucléaire : liste des incidents et accidents nucléaires

 

 

Contact

Sortir Du Nucléaire Berry-Giennois-Puisaye SDN Berry-Giennois-Puisaye
Siège social: 10, route de Cosne
18240 BOULLERET
06 64 33 91 29
06 62 84 13 88
sdn-berry.puisaye@orange.fr